Événements phares

SKI-ALPINISME: DE LA FÉDÉRATION AU CHRONOMÉTRAGE

Jérémy Muller

Sports Services Manager

Lecture: 4 Min

Des Alpes suisses aux pentes escarpées des Purcell Mountains du Canada et en passant par les Pyrénées espagnoles, MSO et l’International Ski Mountaineering Federation (ISMF) est une histoire qui dure depuis 2015. Nous avons l’honneur d’être le chronométreur officiel de la fédération de ski-alpinisme avec un partenariat exclusif sur toutes les courses organisées par l’ISMF. Et ces événements sont de taille : entre la Coupe du Monde qui a lieu chaque hiver en sept à huit étapes, les Championnats d’Europe se déroulant les années paires et les Championnats du Monde les années impaires en alternance. Ce ne sont pas moins de onze événements par saison pour lesquels nous avons le plaisir d’exécuter le chronométrage. 

Bien que son historique remonte à la fin des années 80 sous différentes entités, l’ISMF a été fondée en 2008 pour organiser des compétitions de ski-alpinisme ainsi que promouvoir, réguler et développer le sport dans le monde. Contrairement au ski alpin ou ski de descente, le ski-alpinisme, désignant le ski de randonnée de compétition, consiste à grimper la pente, soit à pied avec les skis attachés à son sac à dos, soit à ski avec des peaux synthétiques collées aux revers, avant de descendre la piste avec ces mêmes skis. L’équipement se veut donc léger et adapté aux besoins aussi bien de la montée que de la descente pour que les athlètes puissent facilement et rapidement changer de méthode pendant la course.

Ce sport est particulièrement populaire en Suisse et en Italie car ses racines s’ancrent dans les régions alpines, qui comptent le plus grand nombre de vainqueurs dans les compétitions internationales. Grâce à une structure organisationnelle grandissante comptant des représentants qualifiés et dont le siège se trouve à Lausanne, l’ISMF a permis au ski-alpinisme de s’étendre tout autour du globe et de devenir une discipline olympique l’été dernier en vue des prochains Jeux de 2026.

Dans le cadre des cinq épreuves du ski-alpinisme, l’expertise de MSO dans le chronométrage nous a surtout permis de développer nos compétences de chronométrage du sprint.

Le Sprint en ski-alpinisme – C'est quoi exactement ?

Cette épreuve consiste en une mini course individuelle combinant la montée à peau de phoque et à pied avec la descente à ski depuis le point culminant. Comme son nom l’indique, cette course est ultra-rapide et les concurrents les plus performants la complètent en environ trois minutes. L’arrivée et le départ de la course d’une distance d’environ 100 mètres se trouvent au même endroit et les participants partent à un intervalle de 20 secondes pour le premier round de qualification. Une fois les athlètes qualifiés, ceux-ci se font face en groupe de six jusqu’à la victoire. Étant donné les règles précises et le format rapide de la course, le chronométrage est une prouesse que seule une poignée de chronométreurs dans le monde ont réussi à accomplir. Nous sommes donc fiers de pouvoir proposer ce service à l’ISMF en plus des courses plus classiques, individuelles ou en équipe.

Depuis le début de cette année, MSO gère aussi le data management pour l’ISMF qui consiste à collecter des données statiques, comme les informations sur les athlètes ou l’événement, et des données dynamiques, comme la vitesse des participants ou la vitesse du vent. Dans le cadre de ce service multimédia, nous offrons la livraison de data en temps réel, à moins de 400 millisecondes, partout dans le monde pour les différents partenaires de télévision qui reprennent le signal broadcast. Grâce à cette technologie sans pareille, nous offrons une expérience plus immersive aux téléspectateurs à travers un service que peu de chronométreurs dans le monde ont la capacité de proposer. 

Robert Antonioli ski-alpinisme combinaison bleue

Robert Antonioli, vainqueur de la Coupe du Monde 2019 et des Championnats du Monde 2019

C’est avec beaucoup d’excitation que le ski-alpinisme fera ses débuts aux Jeux Olympiques d’Hiver en 2026 à Milan et Cortina d’Ampezzo. Cet ajout de la discipline au programme officiel représente une vraie victoire pour l’ISMF et nous sommes heureux de pouvoir accompagner le sport, la fédération et les professionnels avec un maximum d’expertise et de dynamisme vers la ligne de départ de l’olympisme.

  • SKI-ALPINISME: DE LA FÉDÉRATION AU CHRONOMÉTRAGE
  • SKI-ALPINISME: DE LA FÉDÉRATION AU CHRONOMÉTRAGE
  • SKI-ALPINISME: DE LA FÉDÉRATION AU CHRONOMÉTRAGE